English | Español
Logo Aubergine
Ca demenage TerZettto precision Dada secondes pétillent Soiz TerZettto contorsion Dada ouverture Paul OSQ TerZettto Accro-tape2 Burletta Joannie Burletta Wanadoo Burletta Ha!Ha!Ha! Burletta cadre
Rideau droit
ligne verte



INFOLETTRE
Pour recevoir les nouvelles de l'Aubergine par courriel



S'inscrire!




Visitez notre page FACEBOOK

Depuis sa fondation en 1974, L’Aubergine a promené ses clowns à travers le Québec, le Canada, les États-Unis, la France, l’Espagne, le Mexique … Quarante années déjà de créations, de tournées, de kilomètres engloutis sous le signe de la conviction, du désir de la rencontre avec le public, de l'envie de partager avec lui ses dernières trouvailles, ses nouvelles façons d'aller déclencher le rire et d'ouvrir de nouvelles voies à l’art clownesque.
 
Je reprends l’aventure artistique créée par Paul Vachon et Josette Déchène mais surtout je la continue, avec ce même désir de communiquer les valeurs humaines de ce personnage bien méconnu qu’est le clown.
 
En effet, il faut aller gratter la croute pour découvrir derrière les vieux clichés plutôt désuets, un art qui questionne avant tout les mouvements vagabonds de l'âme humaine. Le clown est un est hyper sensible qui exprime ce qu'il ressent sans passer par son comité de censure. Il n’a de cesse de défier les lois de la transparence et révèle, sans pour autant le crier par-dessus les toits, ce que dissimule l'humain derrière son moi social. C’est un farceur dont la farce est d'autant plus enjouée qu'elle prend racine dans son propre comportement. Il ne se moque jamais d'autrui, il a bien assez à faire avec lui-même. Il joue de ses maladresses, de ses failles, de ses crevasses, de ses fuites. Il va jusque dans les petits replis de notre âme, là où on ne va pas trop souvent par peur de se perdre ou de perdre la face…
 
C'est un personnage qui défend sans morale ni manichéisme des valeurs qu'il puise dans son amour de la vie et dans son immense capacité d'étonnement. L'autre est pour lui une aventure, un potentiel de complicité, un partageur de curiosité, un co-tricoteur de fantaisie Alors oui, certes, il remet en jeu sans le savoir, la pesante hiérarchie des relations humaines et il se prend des coups le naïf.  Ses objectifs n'ont pas grand-chose à voir avec la réussite sociale.  Ils sont liés au plaisir d'être, quel qu'en soit le prix et, s'il s'emmêle les pinceaux, c'est pour le bonheur du grand, du trop, du plein.
 
Le clown traine ses savates du côté de son cœur et c'est la ressemblance avec le nôtre qui nous touche, qui nous réjouit et dénoue les tensions par le rire qu'elle provoque.

Christine Rossignol
Directrice artistique
L’Aubergine

Christine Rossignol

Christine a une formation en théâtre, en danse, en chant et en clown. Elle a travaillé comme comédienne au cinéma, comme metteure en scène au théâtre, en plus de jouer dans de nombreux spectacles clownesques. Avec Michel Dallaire, elle a fondé la Compagnie Contre Pour qui a créé nombre de spectacles présentés un peu partout en Europe et de ce côté-ci de l’Atlantique. Christine mène une recherche sur le clown et son écriture créant des spectacles tant pour la salle que pour la rue. Elle est également l’âme dirigeante du Hangar des Mines.
 


AccueilL'Aubergine | NouvellesCalendrier | Dossier de presse | Nous joindre



Conception et programmation de IGM Informatique inc.